Comportement de la tortue hermann durant l'accouplement


Accouplement et reproduction de la tortue hermann

Lorsqu'arrive le printemps, fin mars à mi juin, la tortue hermann sort enfin de son trimestre d'hibernation et la première quête du mâle n'est pas, contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, axé vers la nourriture. Sa priorité le dirige instinctivement vers la recherche d'une partenaire. Le mâle seul est porteur de ce besoin et cette mission essentielle devenue sienne se manifestera durant toute la période printanière, s'interrompra en été pendant les fortes chaleurs et sera parfois prête à redémarrer en septembre.

La tortue d'hermann mâle en quête d'une femelle

Sans même savoir différencier le mâle de la femelle, il se signera par sa seule agitation. A bien prendre le temps de l'observer, il est vrai qu'il prête souvent à sourire tant son comportement décidé, à la limite de l'obsessionnel, l'induit au fil de sa route d'illusions en inévitables erreurs. Lorsqu'il croît trouver une tortue hermann femelle, il ne distingue pas toujours qu'il ne s'agit en fait de rien d'autre que d'un gros caillou ou tout autre objet rond confondu à une carapace.

Si enfin apparaît celle qu'il cherche tant, il n'est plus qu'impulsion et frénésie. Sans arrêt, il lui tourne autour, sa tête dodeline et son odorat en est amplifié. C'est d'ailleurs par ce sens qu'il reconnaîtra les siens, les siennes...

La tortue d'hermann femelle, timide et distante

A l'inverse, la femelle se cache et l'ignore du mieux qu'elle peut; De ce fait, il se voit donc obligé de s'imposer en lui donnant des coups secs de carapace sous forme de violents chocs s'apparentant à un combat, combat amoureux, certes, mais ou toutefois, les morsures sont fréquentes; Si la femelle cherche un échappatoire, c'est qu'elle sait qu'il n'a comme unique but que de la neutraliser. Malgré sa taille plus petite que la sienne, cela ressemble fort à un rapport dominant-dominé qui ne s'entoure guère parade amoureuse réciproque. Le moment arrive ou il peut la saisir à l'aide de ses pattes avant en lui donnant de vigoureux coups de reins tout en émettant des bruits ressemblant étonnamment à des cris. Il peut ainsi s'activer avec elle assez brièvement tout comme continuer plusieurs jours à la file; De toute manière, s'il la quitte, c'est pour aussitôt repartir vers de nouvelles conquêtes, de multiples accouplements.

Quant à elle, aussitôt libérée, elle n'aura de cesse de se cacher pour, ultérieurement pondre ses œufs de tortue qu'elle pourra même garder 2, 3 ou 4 ans avant de les pondre. Avec cet avantage, que la nature lui a légué, elle contribue, assurément à sauvegarder au mieux son espèce.

6043 vues


Publié par :

Tortue terrestre

Articles sur les tortues les plus consultés par nos visiteurs :
- Nourriture tortue de terre
- Eclosion oeuf tortue
- Sexe tortue : mâle ou femelle ?
- Terrarium tortue de terre


Un superbe livre pour les passionnés :

Tortues terrestres :
Comment les accueillir et les élever
Prix de vente : 13,90 €

Un superbe livre dédié aux tortues terrestres, très complet avec de nombreuses photos et des explications concrêtes pour bien prendre soin de sa tortue terrestre. Si vous aimez les tortues de terre et notamment d'Hermann, ce livre vous comblera à coup sûr !

Retour