Tortue de terre, quelles sont les principales maladies ?


Soigner une tortue de terre et quelles maladies

Les tortues de terre, peu importe leur espèce (Testudo, Testudo hermani, Testudo boettgeri, tortue d'Herman), sont des animaux fragiles et qui peuvent souvent contracter des maladies plus ou moins graves. Il est donc important, voire essentiel de savoir les définir en fonction des symptômes pour les traiter le plus rapidement possible. Votre tortue retrouvera alors sa santé et sa joie de vivre et vous, vous serez tranquille et sécurisé.

1. Les abcès

Les abcès sont très fréquents chez les tortues de terre qui se localisent souvent au niveau du cou, de la queue ou encore des membres. Cela ressemble à un amas de pus de type caséeux qu’il est nécessaire de traiter avec une intervention chirurgicale.

2. L’anorexie en captivité

L’anorexie chez les tortues comme les chez les humains et une perte d’appétit et de poids qui survient à la suite d’un gros stress (changement d’enclos ou encore arrivée d’un compagnon), mais également d’une nourriture qui peut ne pas être adaptée.

3. Des carences en vitamines

Si certaines carences dues à une mauvaise alimentation sont présente, la tortue aura tendance à rentrer et rétracter sa tête d’une façon très significative. Il faudra alors réajuster sa nourriture et lui faire prendre une bonne dose de soleil.

4. Des carences en calcium

Avec le manque de calcium et de lumière naturelle, la carapace de la tortue devient alors molle, elle n’a plus aucune énergie et est totalement amorphe. Il est essentiel de revoir son alimentation.

5. La constipation

La constipation n’est pas rare chez les tortues de terre vivant en captivité. Cela est souvent dû à une alimentation trop sèche. Il faut alors lui donner beaucoup d’eau tiède à boire et même lui administrer une dose de d’huile de Paraffine si nécessaire.

6. Dermatites d’humidité

Ces dermatites touchent essentiellement les tortues vivant dans un environnement beaucoup trop humide. Il se peut que des vésicules de petite taille apparaissent sur la peau mais aussi sur la carapace. Si elles ne sont pas traitées, les écailles peuvent tomber et même entraîner une infection des os.

7. La déshydratation

Il ne faut jamais laisser une tortue sans eau et se déshydrater. Une tortue qui ne boit pas assez n’urine plus, les yeux sont enfoncés dans leurs cavités et cela peut entraîner sa mort.

8. La diarrhée

Une tortue peut avoir la diarrhée cela peut venir d’un problème alimentation ou encore d’un parasite intestinal ou d’un choc thermique. Il ne faut cependant pas s’inquiéter si elle se nourrit toujours et semble bien hydratée.

9. Les Parasites externes

Il existe deux grandes familles de parasites externes : Les tiques et les myiases. Les tiques peuvent être facilement retirées par vos soins, mais pour les myiases, l’intervention du vétérinaire est requise car ces parasites creusent des plaies très profondes.

10. Les Parasites internes

Ce sont avant tout les vers et les protozoaires. Voici les symptômes les plus courants que l’on retrouve dans ces cas :

  • Une anorexie et amaigrissement
  • De la diarrhée chronique
  • Présence de parasites visibles dans les selles
  • La déshydratation

11. Les pneumopathies

Maladies fréquentes, les pneumopathies viennent d’un problème respiratoire assez important. Elles peuvent être virales comme parasitaires mais aussi bactériennes. La tortue aura donc du mal à respirer, ouvrira la bouche pour chercher l’air, sa respiration sera sifflante et elle pourra également être atteinte d’anorexie.

12. La rhinite

Virale ou bactérienne, la rhinite est un gros rhume qui peut cependant être fatale à la tortue si elle n’est pas traitée à temps. Elle aura des glaires dans le nez qui s’écouleront régulièrement, u mal à respirer et une respiration saccadée et sifflante. Et vous verrez votre tortue ouvrir la bouche pour essayer de trouver de l’air.

13. La rétention d’œufs

Cela veut dire que la femelle ne peut pas pondre ses œufs alors qu’elle arrive à son terme. Cela put venir de plusieurs raisons notamment d’un gros stress que la tortue n’arrive pas à gérer ou encore d’un lieu d’éclosion qui n’est pas adapté à ses besoins. Une tortue atteinte de rétention d’œufs est mal, agitée et souvent anorexique. Il est nécessaire de tout faire pour qu’elle se sente en confiance et dans les meilleures conditions pour pondre.

14. La septicémie

Cela correspond à une infection généralisée qui s’attaque au sang. Une septicémie apparaît lorsqu’ un terrain infectieux n’a pas été traité dans les temps et s’est donc aggravé puis propagé. Des tâches rouges peuvent apparaitre sur les membres mais également sur le plastron. Dans ces cas-là, la tortue est très mal en point, totalement abattue et sans énergie. Il faut consulter sans attendre un vétérinaire qui la prendra en charge et qui lui donnera les médicaments nécessaires pour la rétablir.

15. La stomatite

Une stomatite vient d’une infection de l’intérieur de la cavité buccale qui touche le plus souvent les tortues très affaiblies et celles qui sortent juste de leur hibernation. Vous verrez sur la langue de votre tortue des lésions et des tâches (on parle dans ces cas-là de glossite). On retrouve comme symptômes l’anorexie car la tortue est incapable de s’alimenter, mais aussi l’hypersalivation. Cette stomatite peut venir d’un virus ou encore d’une bactérie qu’il est urgent de traiter.

16. L’otite

Plus rare mais très douloureuse, l’otite fait partie des maladies qui peuvent toucher les tortues de terre. Appelée également Pyogranulome de l’oreille moyenne, cette maladie peut venir d’un manque d’hygiène ou encore d’une carence en vitamine A ou de l'accumulation d’aliments dans la cavité optique durant son hibernation.

17. La fracture de la carapace

Il est possible que la tortue se fasse une fracture au niveau de la carapace. Cela peut venir de diverses causes comme une morsure de chien, mais également une simple chute ou même une morsure de rat. Celle-ci peut être superficielle mais aussi très profonde et qui peut facilement s’infecter. Une fracture de la carapace peut entraîner des problèmes au niveau des organes internes et c’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire passer une radiographie à la tortue. Les pattes peuvent également être blessées à cause d’une coupure ou de plaies et dans certains cas, l’amputation est inévitable. Mais une tortue peut très bien vivre sans ses pattes arrière ou ses pattes avant.

18. Le Prolapsus du côlon

Le Prolapsus du côlon est tout simplement la sortie de cet organe hors du ventre de la tortue et donc à l’extérieur du cloaque. C’est une urgence qu’il faut absolument traiter dans les plus brefs délais car cela peut entraîner de graves conséquences mais également la mort de la tortue. Ce Prolapsus peut venir d’une occlusion intestinale ou à des efforts très importants durant la défécation. Cette pathologie se retrouve souvent chez les tortues en captivité qui sont touchées par des faiblesses musculaires. Une intervention chirurgicale est alors pratiquée par un vétérinaire.

19. L’Herpes

L’Herpes peut engendrer de graves infections buccales chez la tortue et de nombreuses complications. On retrouve des plaques remplies de pus dans la gueule de la tortue et il est très important de traiter à temps. L’Herpes laissée sans traitement peut donner suite à des pneumopathies contagieuses. Il faut absolument mettre la tortue en quarantaine, si celle-ci vit en communauté pour ne pas contaminer les autres.

20. Les maladies des yeux

Les tortues peuvent également être touchées par des maladies des yeux comme les conjonctivites, mais aussi les kératites, ou l’hypopion. Il faut dire que ces animaux sont très sensibles au niveau des yeux et qu’un environnement poussiéreux ou non adapté peut provoquer ces maladies.

  • La conjonctivite est une allergie de type virale ou bactérienne
  • La kératite est une inflammation de la cornée due à des bactéries
  • L’Hypopion se caractérise par la présence de pus dans la partie inférieure de l’œil

Un examen clinique est nécessaire et obligatoire pour déterminer la maladie exacte et surtout pour soigner la tortue dans les meilleures conditions.

21. L’excroissance du bec

L’excroissance du bec chez la tortue peut entraîner une difficulté à se nourrir car elle ne peut plus attraper les aliments correctement. Dans ces cas-là, la tortue devient souvent anorexique et cela peut engendrer des problèmes de santé plus graves. Les causes peuvent être assez variées : Une usure mal faite ou un excès de fruits dans l’alimentation. Il faut alors que le vétérinaire lime le bec, et que le propriétaire revoit les conditions de captivité de sa tortue. Une intervention chirurgicale plus importante peut être également pratiquée.

Il existe donc un grand nombre de maladies chez la tortue qui peuvent être assez classiques mais aussi très graves. Il est donc important de surveiller quotidiennement votre animal de compagnie, de l’élever dans les bonnes conditions afin de la garder en bonne santé. Si un problème survient, vous ne devez pas hésiter à faire appel à un vétérinaire qui sera apte à la prendre en charge et qui lui donnera tous les soins nécessaires. Ne négligez pas votre tortue ! C’est un animal sensible et fragile qui a besoin de beaucoup d’attention.

11357 vues


Publié par :

Tortue terrestre

Articles sur les tortues les plus consultés par nos visiteurs :
- Nourriture tortue de terre
- Eclosion oeuf tortue
- Sexe tortue : mâle ou femelle ?
- Terrarium tortue de terre


Un superbe livre pour les passionnés :

Tortues terrestres :
Comment les accueillir et les élever
Prix de vente : 13,90 €

Un superbe livre dédié aux tortues terrestres, très complet avec de nombreuses photos et des explications concrêtes pour bien prendre soin de sa tortue terrestre. Si vous aimez les tortues de terre et notamment d'Hermann, ce livre vous comblera à coup sûr !

Retour